Chronique L’Éternelle Sagesse du tao de Zhou Zhuang, Zi Si

Nadège Badina Librairie Majuscule Birmann, Thonon-les-Bains

À partir de deux anthologies chinoises attribuées à Maître Tchouang-Tseu et au petit-fils de Confucius, Stephen Mitchell adapte librement des textes à la fois frais et profonds. Grâce à une kyrielle de personnages, il fait découvrir l’esprit de Tchouang-Tseu, connu pour être une sorte d’anarchiste mystique. Mais les méditations qui abordent divers thèmes tels que la mort, le langage, le moi et l’autre, ou encore l’origine de l’univers, dépassent les contradictions qu’elles soulèvent : Tchouang-Tseu est avant tout un philosophe de l’immatérialité. Faisant fi de ses propres croyances, c’est avec un esprit clairvoyant qu’il livre une poétique de l’authentique. Surtout, sa langue en permanence traversée par le rire offre une belle réflexion sur les apparences trompeuses : « Rien n’est plus manifeste que le caché ; rien n’est plus évident que l’invisible. » Les commentaires de l’auteur soulignent la subtilité du philosophe chinois.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@