Chronique Le Plus Fou des deux de Sophie Bassignac

Pauline Girardin Librairie Les Beaux Titres (Levallois-Perret)

À l’amorce de cette histoire, il y a Laura. Laura, une marionnettiste de renommée mondiale. Laura, épouse d’un négociant en pierres précieuses, nomade lui aussi. Laura, mère de deux adolescents. Laura, fille, sœur inconsolée de n’avoir pas su retenir son père sur cette rive-là. Laura, mère de sa créature Theodora. Une des manières de se ressourcer est d’aller seule au cinéma le soir du 31 décembre. Sauf que, ce soir-là, il y a un autre spectateur dans la salle, un homme qui lui adresse la même supplique que son père des années auparavant : « Donnez-moi une raison de ne pas mourir ce soir ». Et, d’instinct, elle le recrute pour donner voix à son nouveau spectacle. Porte sur le monde méconnu de la marionnette (qui est bien autre chose que l’image d’Épinal du Guignol), ce roman alerte dresse le beau portrait d’une femme contemporaine, dans son art si singulier comme dans la subtilité de ses liens familiaux, amoureux et professionnels. À découvrir !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@