Chronique Citrus County de John Brandon

  • John Brandon
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Denyse Beaulieu
  • Le Masque
  • 07/03/2012
  • 320 p., 20 €

Par Coralie Sécher, Librairie Coiffard, Nantes

Le destin croisé de trois personnages, Toby, Shelby et M. Hibma, qui n’ont rien en commun et qui, pourtant, vont faire face ensemble à leurs faiblesses et leurs doutes.

Citrus County, c’est l’histoire d’un petit village entouré de forêts et plutôt éloigné des clichés de la Floride estivale. John Brandon décrit un village tranquille et la vie quotidienne de ses habitants, celle de trois personnages en particulier. Le premier, Toby, est un élève médiocre toujours collé par ses professeurs sans qu’il soit pour autant un mauvais bougre. Toby n’a aucun ami et cela lui convient parfaitement. Il vit une vie simple avec son oncle Neal, sorte de paria qui fantasme sur son possible suicide. Il y a aussi Shelby, une élève modèle qui vient d’arriver dans la région. Elle vit avec son père et sa petite sœur de 4 ans, Kaley. Deux êtres qui n’ont apparemment aucun point commun. Et puis M. Hibma, le professeur de géographie de Toby et Shelby qui a reçu un héritage et a décidé d’abandonner au hasard le choix de son emploi et de son lieu de vie. Il n’enseigne d’ailleurs pas tellement la géographie à proprement parler, mais permet aux élèves de s’exprimer et de s’enrichir intellectuellement. Shelby et Toby, qui sont dans la même classe, deviennent proches. Pourtant un soir, Toby kidnappe Kaley, la petite sœur de Shelby, et la dissimule dans un bunker, son abri, en plein cœur de la forêt.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@