Chronique Les Vivants et les Morts de Nele Neuhaus

Catherine Florian Librairie Violette and Co (Paris 11e)

On pourrait couronner Nele Neuhaus reine allemande du crime, autant pour ses best-sellers outre-Rhin, que pour sa maîtrise magistrale du genre policier. Le cinquième volet des enquêtes de l’officier de police judiciaire Pia Kirchhoff, et de son collègue le commissaire Oliver Von Bodenstein, allie, comme les précédents, une intrigue haletante parfaitement menée et la dénonciation des travers de nos sociétés. L’auteure explore ici les dérives de la médecine sur le don d’organes et la chirurgie transplantatoire. Pia est confrontée à une série de crimes terrifiant la population. Les victimes semblent avoir été choisies de façon aléatoire. Le tueur se manifeste en signant ses lettres anonymes « le Juge ». Il exécute, non pas les personnes « jugées », mais leurs proches. Aux difficultés de l’affaire viennent se greffer dans l’équipe un profileur incompétent et la propre sœur de Pia, une psychiatre médico-légale qui va tomber sous le charme de la supérieure de l’inspectrice.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@