Chronique La Nuit des béguines de Aline Kiner

Au Moyen Âge vivaient les Béguines, ferventes croyantes, souvent issues de familles aisées. Veuves, mariées ou vierges, ces femmes choisissaient de dédier leur vie à la prière, à l’entraide et la charité sans pour autant former des vœux perpétuels. À une époque où la religion dictait les conduites et les politiques nationales, ces femmes ont bénéficié de la protection des roi et Saint Louis installa le Béguinage Royal au cœur du Marais. Ysabel, Ade, Jeanne et bien d’autres ont rejoint ce havre de paix, de spiritualité. Au fil des saisons, l’hôpital qu’elles administrent de main de maître a vu passer de nombreux patients mais les temps changent : Philippe le Bel s’interroge sur les sectes qui prennent de plus en plus d’importance dans son royaume. Leur interprétation des écritures et le pouvoir qu’elles pourraient prendre l’inquiètent. L’ordre hérétique des Templiers a été dissolu. Des frères sont recherchés, arrêtés, persécutés et une béguine a été emprisonnée.

Gaëlle Maindron Librairie Livres in room (Saint-Pol-de-Léon)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@