Chronique Sages femmes de Marie Richeux

Gaëlle Maindron Librairie Livres in room (Saint-Pol-de-Léon)

Cet été-là, la question de Suzanne (« Elle est où, la maman ? »), les rêves qui habitent ses nuits, sa relation à son enfant, une inscription au détour d’un chemin ont conduit Marie à se pencher avec nous sur l’histoire de sa famille.

Marie Richeux aime nous guider à travers le flot de ses pensées, de ses découvertes, de ses souvenirs. Avec Sages femmes, elle nous propose un voyage à travers l’histoire des femmes de sa famille, de ses aïeules, depuis le milieu du XIXe siècle. Elle va donc mener l’enquête pour découvrir le destin d’une lignée de femmes ayant mis au monde des petites filles alors qu’elles n’étaient pas mariées. Des filles-mères, des femmes fortes ayant décidé de garder leur enfant malgré le traitement que leur réservera la société. Nous voilà donc embarqués au fil de ses recherches, des indices qu’elle récolte auprès des siens, au cimetière, aux archives, à la rencontre de ses femmes qui, chacune à son époque, vivront grâce à des travaux d’aiguilles. Elles seront donc tisserandes, couturières ou encore brodeuses. Des femmes courageuses qui ne pourront compter que sur elles-mêmes. Elles ont laissé trace de leur travail, mais si peu de leurs vies minuscules et pourtant si importantes pour Marie qui est l’héritière de leurs histoires. Elle est émue de découvrir les courtepointes brodées, peut-être celles réalisées par Marie-Julie à Reims. Et nous le sommes avec elle. Elle écrit leur histoire, son histoire. Ce livre est un voyage dans le passé, une enquête nécessaire pour mettre en lumière ces femmes courageuses, pour parler de la maternité aussi. Un voyage finalement pour trouver le fil de sa propre histoire et affirmer sa liberté. L’écriture radiophonique de Marie Richeux nous ravit. Elle tisse son récit par petites touches, nous entraîne dans les vagabondages de sa pensée, de ses rencontres, avance, s’interrompt, réfléchit et nous invite à la suivre. Sages femmes est un très beau texte. Ni vraiment roman, ni vraiment récit, c’est avant tout une rencontre.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@