Chronique La Cache de Christophe Boltanski

Dans ce texte intime et bouleversant, Christophe Boltanski nous fait découvrir sa famille en décrivant son lien complexe avec la maison qui l’abrite. Famille étrange et soudée, dont l’histoire se confond avec les bouleversements du XXe siècle. Maison cocon ou maison armure, qui protégera le grand père de l’auteur pendant la guerre, qui interdira presque l’accès à l’extérieur après celle-ci. La maison de la rue de Grenelle, sise dans l’un des quartiers les plus huppés de Paris, est décrite pièce après pièce, dans tout son délabrement, et chaque membre de la famille y trouve sa place. Dans ce texte étrange et attachant, on suit le cheminement d’un clan qui a préféré se regrouper dans ce lieu baroque pour affronter l’adversité réelle ou supposée du monde extérieur. Par l’évocation d’objets, d’une pièce, d’un escalier, l’auteur nous fait entrer dans la compréhension de cette communauté riche de personnalités atypiques et profondément originales.

Florence Reyre Librairie Gibert Joseph (Paris 13e)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@