Chronique Manger Bambi de Caroline de Mulder

Alexandra Villon Librairie La Madeleine (Lyon)

Bambi a bientôt 16 ans, une mère alcoolo, un flingue dans son cartable et un hobby un peu particulier : elle « piège » des hommes friqués grâce à une appli, les rencontre dans des hôtels de luxe, les braque en buvant du champagne, les torture puis les vole. Livrée à elle-même et donc à pas grand-chose, Bambi, c’est cette canaille anti-#meetoo qui, plutôt que dénoncer la violence, va la faire subir à son tour, bombant le torse avec une assurance de petit mec violent, dont elle singe les mots et le comportement. Mais toutes ces frasques, ça va finir par mal tourner. Le style est turbulent, mêlant l’argot des cités à l’explosion d’un langage vénère qui se traduit en actes, en coups, en cris de rage. Caroline de Mulder nous embarque dans un roman social noir et brutal, récit d’une innocence brisée et grimaçante, qui fait l’effet d’une gifle, sur les pas d’une gamine survoltée, petit ange fragile à la vengeance féroce, cramé au feu de sa propre colère.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@