Chronique L’Arbre aux morts de Greg Iles

  • Greg Iles
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Aurélie Tronchet
  • Coll. «Actes noirs»
  • Actes Sud
  • 02/01/2019
  • 976 p., 27 €

Julie Raulet Librairie L’Embellie (La Bernerie-en-Retz)

Avec ce deuxième volet de sa trilogie, Greg Iles tient encore davantage son lecteur en haleine et sur 900 pages ! L’auteur mêle de manière grandiose la fiction aux heures les plus sombres de l’Histoire américaine : la lutte pour les droits civiques mais surtout l’horreur de la haine blanche face à cette revendication. Il entrelace le passé au présent, montrant comment les exactions commises hier se balancent au-dessus de la tête des bourreaux, comme une épée de Damoclès. On croise dans ce roman toute la faune criminelle du Sud des États Unis : les flics véreux, une branche du KKK, des politiciens corrompus, une mafia de la drogue, qui tous s’entraident ou font affaire. Le style et l’intrigue sont génialement efficaces et l’on se surprend à dévorer ce pavé. Avec ce roman policier très cinématographique, Greg Iles nous plonge au centre des événements et nous tient à sa merci, en attendant le troisième tome de la trilogie.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@