Chronique Rackette-moi si tu peux de Sophie Adriansen

Julie Raulet Librairie L’Embellie (La Bernerie-en-Retz)

Enzo vient de déménager et il n’a qu’une envie, se faire des amis. Alors, quand les filles de sa classe lui demandent de rapporter deux euros pour manger des bonbons, il n’hésite pas. Le lendemain, il ne sera pas invité à déguster les bonbons mais les trois filles le racketteront : tous les jours, Enzo, sous le coup de la menace, devra donner deux euros. Adieu le beau bateau qu’il voulait s’acheter avec les sous de sa tirelire ! S’en suivront menaces et peur. Un jour, il décide d’y mettre fin. Rackette-moi si tu peux traite de manière simple du racket dans la cour d’école et de la manière de s’en sortir. Porté par un dessin pop, contemporain et coloré, le récit montre l’engrenage dans lequel Enzo se retrouve. Une super petite bande dessinée pour aborder cette question, à mettre dans toutes les mains des petits écoliers et dans les étagères de leurs bibliothèques !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@