Chronique La Concubine rouge de Clément Baloup, Mathieu Jiro

GUILLAUME BOUTREUX, Librairie M'Lire, Laval

Septembre 1947, le capitaine Bertaux, un de ces soldats chargés de ramener l’Indochine rebelle dans le giron français, vient prendre son poste dans la jungle hostile. Très vite dépassé par la pression de l’ennemi – et par celle de ses hommes –, le capitaine se laisse aller à prendre pour concubine une séduisante jeune femme pourtant fort suspecte. Dès lors, gagné par une sorte de délire fébrile, la fidélité du capitaine à sa mission flanche peu à peu. Même s’il nous plonge dans un univers inquiétant par le biais d’un personnage perdant progressivement contact avec le réel, Clément Baloup signe ici un scénario très crédible. On imagine en effet aisément toutes les difficultés auxquelles ces hommes sont confrontés et la force psychique qu’il faut manifester pour garder la tête froide dans un environnement aussi déstabilisant. Coup de cœur également pour le graphisme très « synthétique » et coloré de Mathieu Jiro, qui fait de ses personnages autant de pantins malmenés par un monde étrange…


Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@