Chronique Mars horizon de Florence Porcel, Erwann Surcouf

Guillaume Boutreux Librairie M’Lire (Laval)

Alors que depuis quelques années nos librairies voient fleurir sur leurs étagères encombrées nombre de bandes dessinées à vocation documentaire ou journalistique, les éditions Delcourt nous offrent à présent une collection de bandes dessinées au caractère scientifique bien trempé : « Octopus ».

Après nous avoir conquis avec Tu mourras moins bête, la formidable série de Marion Montaigne et son fameux Professeur Moustache, Delcourt récidive dans le domaine du « scientifique décalé en BD » avec sa nouvelle « collection savante » : « Octopus ». Et qui de mieux pour diriger une telle collection ? Bien évidemment, il ne pouvait en rester qu’un : Monsieur Boulet himself, véritable maître geek ès sciences, ninja de la chronique scientifique dessinée et chasseur-dénicheur de curiosités à l’érudition dessinée incontestée. En fait, ils sont deux car Marion Amirganian, transfuge émérite d’Ankama, co-dirige cette collection qui s’annonce des plus passionnantes à l’image de son titre inaugural : Mars horizon. Aux manettes scénaristiques de cette première BD estampillée « Octopus », Florence Porcel dont le parcours des plus fournis passe notamment par l’incontournable Tête au carré de Mathieu Vidard, un reportage sur L’Exoconférence d’Alexandre Astier, une candidature remarquée pour le projet « Mars One » et, encore et surtout, un blog remarquable doublé d’un livre best-seller, L’Espace sans gravité (Marabout). Si vous cherchez quelqu’un pour discuter autour de l’avenir martien de l’humanité, vous trouverez certainement à qui parler auprès de Florence Porcel ! En ce qui concerne l’aspect « dessiné » de Mars horizon, nous avons là encore affaire à une pointure avec un authentique corsaire de l’espace, à savoir le redoutable Erwann Surcouf, auteur-dessinateur de la première BD open-spatiale, Pouvoirpoint, parue chez Vide-Cocagne. Deux talents pour une épopée hors du commun : la colonisation de Mars par l’Homme ! Au fil de Mars horizon, nous accompagnons donc au jour le jour la première équipe humaine chargée d’établir une tête de pont sur la planète rouge. Une chose est sûre, même les événements les plus triviaux du quotidien prennent une dimension effrayante ! Seuls la volonté et le savoir-faire de l’équipage, la beauté du défi, l’irrésistible attraction de l’inconnu et peut-être un certain sens de l’humour semblent pouvoir faire tenir ce fragile équilibre entre mort et survie sans cesse remis en cause. Nul doute qu’après avoir dévoré ces « chroniques martiennes », vous n’aurez d’autres désirs que de compulser au plus vite les autres titres de la collection ! D’autant plus que les sujets à venir s’avèrent plus qu’alléchants ! Voyez plutôt : tout d’abord, La Fabrique des corps par Héloïse Chochois qui nous détaille le dialogue improbable entre un homme amputé et Ambroise Paré, pionnier de la chirurgie, quant à l’évolution des prothèses. Suivra le très philosophique Hors sujet par Janine qui traite notre quotidien au travers du prisme de cette discipline chère à Platon mâtinée d’un ton des plus désopilants. Enfin, dernier titre annoncé pour le moment, Dirtybiology, une histoire du sexe sous l’angle de la science par les frères Léo et Colas Grasset. Point commun entre tous ces auteurs, ils ont déjà fait leurs preuves par le biais de blogs BD ou de chaînes Youtube. Un petit tour sur la toile finira de vous convaincre de leurs talents !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@