Dossier Paco et l’orchestre de Magali Le Huche

Cécile Babois Librairie Le Carnet à spirales (Charlieu)

Depuis quelque temps, il y a un véritable engouement pour les livres sonores et autres livres-disques. Les éditeurs proposent cette année une large gamme d’ouvrages. Ils nous font découvrir la musique et revisitent les classiques, comme Pierre et le Loup lu par François Morel, qui a répondu à nos questions pour ce numéro de Page. De quoi initier les petites oreilles. Mais justement, qu’est-ce que la musique ?

Dès son plus jeune âge, l’enfant vit dans un monde sonore : les bruits quotidiens qui l’entourent, les paroles qui lui sont adressées, les berceuses qui lui sont chantonnées… tout est bruit. La perception sonore est par ailleurs antérieure à la perception visuelle : déjà, dans le ventre de sa mère, le fœtus réagit aux bruits extérieurs. C’est dire l’importance des sons pour son développement. Le son, c’est d’abord la communication, le début du langage. La voix, par son rythme, ses intonations, son intensité, puis la musique que l’enfant entend. Chacun de ces sons a des effets positifs sur son développement émotionnel, psychique et cognitif. Pour toutes ces raisons, les spécialistes de l’enfance encouragent l’éveil musical. En outre, chacun a pu le constater, le petit enfant aime ce qui est bruyant… D’ailleurs, la production éditoriale est très riche en ce qui concerne l’éveil musical pour les enfants. Les livres sonores ou accompagnés d’un CD foisonnent. Musique classique, jazz, ou encore musique contemporaine, rien n’est laissé de côté et c’est tant mieux ! Des tout-petits aux plus grands, chacun peut s’initier à cet art. Que ce soit au travers d’histoires et de contes, d’œuvres musicales connues ou de créations, les livres permettent à l’enfant de se familiariser au son. Mais sait-on toujours leur expliquer d’où proviennent les sons qu’ils entendent et comment et par qui se fait la musique ? Pour cette fin d’année, voici une sélection variée de titres qui s’adressent aux enfants, de la maternelle jusqu’aux plus grands (même les adultes peuvent en profiter !), pour aborder la musique classique avec plaisir et approfondir le sujet tout en s’amusant. Pour les plus petits, dès 3 ans, le très beau Les Instruments de Pipo propose de découvrir cinq instruments. Dans un premier temps, l’enfant écoute chaque instrument du CD et peut le découvrir au fur et à mesure des pages grâce à son illustration cachée derrière un volet. On entend d’abord un son étonnant, puis une petite mélodie en solo pour mieux découvrir chacun d’entre eux et, enfin un morceau final avec tous les instruments. L’aspect ludique du livre cartonné, avec ses volets à soulever, est renforcé par les illustrations graphiques et très colorées de Delphine Chedru. On prend plaisir à chercher où se cache l’instrument dans l’illustration et aussi à découvrir Pipo l’écureuil en musicien. Le livre met en valeur l’originalité et la poésie de la musique de Mathieu Prual, qui crée une ambiance onirique, loin de ce qui est habituellement proposé aux très jeunes lecteurs. Même l’adulte se prend au jeu et se demande quel peut bien être l’instrument qui produit ce son étrange. On découvre ces instruments, que l’on croyait familiers, comme jamais on ne les a entendus. Un autre personnage va aussi permettre aux petits de faire connaissance avec la musique, c’est Paco. Dans une histoire à lire et à écouter, le petit chien de Magali Le Huche nous fait lui aussi découvrir les instruments. Dans Paco et la fanfare, c’est au cirque qu’il nous emmène écouter le fifre, la clarinette, le tuba et bien d’autres, jusqu’à la fanfare finale. Le lecteur assiste au spectacle et y participe en appuyant sur l’icône pour découvrir un son d’une très bonne qualité et parfaitement fidèle à l’instrument évoqué. Les illustrations et les couleurs nous plongent dans l’ambiance. Il y a même des applaudissements, on se croit vraiment au cirque ! Dans Paco et l’orchestre, c’est une balade en forêt et en musique qui nous est proposée, avec pour conclusion un orchestre d’animaux qui joue le final du Carnaval des animaux. Tous les instruments sont à visiter au travers de mélodies entraînantes, pour la plupart extraites de l’œuvre de Saint-Saëns. À chaque fin d’ouvrage, les instruments présents dans l’histoire sont répertoriés et on peut les écouter de nouveau. Les histoires, drôles et parsemées de sons amusants, ajoutées aux illustrations pleines de malice de ces deux titres, amuseront beaucoup les petits. S’initier au fonctionnement d’un orchestre en s’amusant, c’est le pari réussi de Enquête à l’orchestre : le compositeur est mort, de Lemony Snicket. L’auteur de la très célèbre série Les Orphelins Baudelaire (Nathan) a concocté une histoire savoureuse, mise en musique par le compositeur américain Nathaniel Stookey. C’est une véritable introduction aux instruments de l’orchestre qui s’adresse aux enfants dès l’école primaire. Ce titre est en quelque sorte l’équivalent américain de Pierre et le loup. L’histoire commence par la mort du compositeur. Un inspecteur un peu survolté et légèrement prétentieux décide de mener l’enquête et s’en va questionner tous les éléments de l’orchestre. Au fur et à mesure de son interrogatoire, on découvre les instruments en musique et en images. Tous les termes musicaux sont expliqués. Rien de scolaire cependant, car l’auteur manie avec brio l’humour et la subtilité. La musique qui accompagne le livre met en valeur le texte lu par Pépito Matéo. Quant aux illustrations de Louis Thomas, elles rappellent le monde parfois absurde et décalé de Friz Freleng, créateur de la Panthère rose. Les jeux de mots qui jalonnent l’histoire amuseront autant les petits que les grands. Une enquête drôle et parfaitement orchestrée. Après une telle entrée en matière, ces titres donnent envie d’en savoir plus. Le lecteur va pouvoir explorer le monde de la musique et approfondir le sujet. Dans Maestro à vous de jouer !, c’est le métier de chef d’orchestre qui est décortiqué. L’univers secret et codifié de l’orchestre est expliqué en détails. En neuf chapitres, on découvre ce qu’est ce métier et on apprend aussi un tas de choses sur la musique et les compositeurs. Le lexique des termes liés à la musique et le répertoire reproduit en fin d’ouvrage sont d’une aide précieuse. On lit avec plaisir les anecdotes et l’avis du chef d’orchestre de réputation mondiale Alain Altinoglu. Il dirige régulièrement des orchestres renommés dans de nombreux pays et ses interventions, tout au long du livre, apportent un éclairage intéressant sur ce métier prestigieux et méconnu. De la gestuelle à la tenue vestimentaire, en passant par la hiérarchie dans l’orchestre, tout est expliqué clairement. Les anecdotes amusantes – on apprend même qu’un chef russe dirige les musiciens avec un cure-dent ! – et les illustrations de Bruno Gibert démythifient la fonction de chef d’orchestre. Un ouvrage passionnant, qui convient autant aux novices qu’aux musiciens en herbe. Il ne faut pas non plus passer à côté du très étonnant Château des pianos.Un livre impressionnant par sa taille et ses illustrations en noir et blanc. Ce conte musical, dit par Pierre Arditi, raconte l’histoire de Rémi, un jeune pianiste qui découvre une collection de vieux pianos dans un mystérieux château abandonné. Il doit créer une composition afin de redonner vie aux vieux instruments. Cet album plus exigeant permet de découvrir le piano et d’évoquer les compositeurs et le solfège. Dièses, bémols et portées ne seront plus des termes sibyllins pour le lecteur. Les éditeurs nous comblent en mettant en avant des ouvrages qui sont adaptés à tous les âges et qui permettent de découvrir les coulisses de la musique classique. Car finalement, le classique, ce sont des airs que tout le monde connaît. Même les plus petits. Celle-ci fait partie de la vie quotidienne. Mais attribuer un son à un instrument, la chose est déjà moins aisée. Cela participe de l’éducation musicale des enfants. La musique aide l’enfant à se concentrer, à développer sa faculté à écouter, elle stimule sa créativité et lui permet de mieux appréhender le monde qui l’entoure. Dans ces conditions, il est difficile de s’en passer. Alors, quoi de mieux que des ouvrages intelligents et ludiques pour former les petites oreilles et donner l’envie d’en savoir davantage. Et ce n’est pas fini, il y a encore bien d’autres titres à découvrir…

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@