Chronique Chat par-ci / Chat par-là de Stéphane Servant

Cécile Babois Librairie Le Carnet à spirales (Charlieu)

D’un côté, un petit garçon solitaire contraint de rester chez lui à cause d’un accident de vélo et qui aimerait bien être ami avec la fillette qui joue dans le jardin voisin. De l’autre, une vieille dame seule, la jambe dans le plâtre, qui s’interroge sur le vieux monsieur d’en face. Au cœur de l’histoire, un petit chat noir se fait le messager d’une singulière correspondance cachée dans une noix. Mais trop en dévoiler gâcherait la joie que réservent les rebondissements de cette histoire, qui montre que l’on peut éprouver de la solitude à tout âge et qu’il n’y a rien de tel qu’un goûter à partager. Ce court roman répond à merveille au principe de la collection « boomerang » et à son slogan : « Laissez- vous surprendre ! » Les deux histoires se répondent et ne font qu’une grâce au chat. Les lire séparément est un plaisir, mais l’histoire dans sa globalité est un régal. Tout comme le goûter final ! Stéphane Servant réussit un coup de maître en menant habilement le lecteur par le bout du nez !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@