Jeunesse

Jean-Phlippe Blondel

Vers une autre vie

photo libraire

L'entretien par Cécile Babois

()

En cette rentrée littéraire, ce n’est pas au rayon des romans pour adultes mais pour adolescents que l’on retrouve avec plaisir le dernier livre de Jean-Philippe Blondel : Double Jeu. Et comme à chaque fois, c’est un vrai bonheur ! C’est l’histoire de Quentin, un ado qui est envoyé dans un lycée bourgeois, loin de son quartier modeste. Un garçon qui a des difficultés à trouver sa place et qui va voir sa vie changer grâce au théâtre.

Page — Il y a une chose qui me frappe à chaque fois que je lis vos romans : c’est la justesse de votre écriture, tout en délicatesse, qui retranscrit vraiment les émotions et l’état d’esprit des personnages. Comment faites-vous pour parler aussi bien des adolescents et de leurs sentiments ?
Jean-Philippe Blondel — Écoutez, honnêtement, je ne sais pas. Je sais seulement que j’ai des ados en face de moi toute la journée, puisque que je suis prof en lycée (j’en ai aussi deux à la maison !) ; je les observe, je les écoute – en langues vivantes, les sujets que nous leur proposons à l’oral et à l’écrit leur permettent souvent de se dévoiler, de montrer leurs hésitations, leurs incertitudes et leurs espoirs. Je les trouve – et je les ai toujours trouvés – touchants. […]

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE CET ENTRETIEN EN PAGE 140 DU N° 161 DE VOTRE REVUE PAGE DES LIBRAIRES