Chronique Appuyez sur étoile de Sabrina Bensalah

Cécile Babois Librairie Le Carnet à spirales (Charlieu)

On a découvert Sabrina Bensalah chez Sarbacane avec Vers le bleu, un premier roman lumineux sur l’histoire de deux sœurs dont on verra prochainement l’adaptation au cinéma. Après Billie Fossette, une fantaisie remplie d’énergie pour les plus jeunes lecteurs de la collection « Pépix », nous la retrouvons avec plaisir dans la collection « Exprim’ ».

Avril a 19 ans, elle vit à Saint-Étienne avec son père Luc, 46 ans, toujours pas guéri de son divorce avec Astrid. En effet, la mère d’Avril est partie refaire sa vie là où le soleil est plus bleu, laissant mari et enfant. Dans l’appartement, sur le canapé en train de jouer à la DS, vit aussi la grand-mère qui est sous surveillance médicale. Mémé est une ex-hôtesse dans un bar à champagne qui n’a rien perdu de son mordant. Au milieu de ce petit monde, Avril rêve de devenir coiffeuse pour le cinéma. En attendant, elle est coiffeuse à domicile, elle va chez des petites mamies qui revivent sous ses doigts et lui offrent des fragments de leur vie. Pour réaliser son rêve, Avril doit réussir un concours de coiffure qui lui permettra de rencontrer des professionnels qui l’aideront à concrétiser son projet. Elle a une force et une ambition incroyables, une énergie qu’elle insuffle autour d’elle et notamment à son meilleur ami depuis l’école primaire, Tarik. Son rêve à lui, c’est d’être le premier kebab étoilé. À tous les deux, ils débordent d’idées pour réaliser leurs projets. Mais quand mémé est prise de vertiges, le verdict est sans appel : la tumeur est revenue, c’est l’hospitalisation. Pour Avril, le monde s’écroule, elle ne sait pas comment réagir face au chagrin. Alors, quand mémé lui dit qu’elle rêve de montagne et de finir sa vie près des étoiles, Avril se raccroche à son rêve. Elle décide qu’elle fera tout pour lui rendre ses derniers jours plus beaux. Mais entre les visites à l’hôpital, ses petites mamies à coiffer et son concours à préparer, tout n’est pas facile à gérer. N’est-ce pas là une entreprise extravagante ? C’est sans compter sur sa folle énergie et des soutiens inattendus ! Une histoire de vie comme tant d’autres où souffle néanmoins une belle fantaisie et une énergie à déplacer les montagnes et à rallumer les étoiles ! C’est la vie que nous raconte Sabrina Bensalah, et même si elle n’est pas rose, l’espoir l’emporte toujours. Cet espoir, elle le puise dans l’énergie de ses personnages et dans l’amour qui les porte et qu’ils portent aux gens qui les entourent. L’auteure n’est pas là pour donner des leçons et jamais elle ne bascule dans la facilité. Elle nous plonge dans le quotidien de ses personnages qu’elle sait rendre attachants dès les premières lignes. Son écriture en apparence simple est toute en justesse. Elle est très poétique, remplie de belles images et d’émotions, tandis que les apartés entre les chapitres nous prouvent tout le talent de Sabrina Bensalah. Malgré un sujet aussi difficile que celui de la fin de vie, on ressort de la lecture de ce livre le cœur léger et le sourire aux lèvres. Car on ne peut qu’être émus à la lecture d’Appuyez sur étoile, mais aussi heureux et touchés en plein cœur. C’est une magnifique déclaration d’amour à la vie même si finalement la mort l’emporte toujours. Une belle histoire qui restera gravée en nous longtemps. Et enfin, une invitation à voir qu’il n’y a rien de plus beau que de croire en ses rêves.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@