Chronique Aile d’ange de Ingelin Røssland

Cécile Babois Librairie Le Carnet à spirales (Charlieu)

Il n’y a pas que les adultes qui ont leurs polars venus du Nord ! Aile d’ange est le début d’une trilogie et le premier livre d’Ingelin Rossland traduit en France. Une jeune auteure norvégienne qui a déjà une dizaine de livres à son actif dans son pays.

Dès les premières lignes, nous sommes immergés dans la vie d’Engel, une adolescente qui vit à Tysnes, superbe île de Norvège. Un endroit bien calme où la lycéenne de 17 ans, dont la mère est morte et le père travaille à Tokyo, vit seule avec sa grand-mère. Engel est stagiaire pendant l’été au journal local et, plutôt que de couvrir les maigres événements de ce lieu bien tranquille, la voilà plongée à la recherche d’un scoop. Elle n’a pas sa langue dans sa poche ni froid aux yeux, et c’est ainsi qu’elle découvre que des chalets de luxe ont été construits au mépris des règles d’urbanisme le long d’un littoral protégé. Son unique objectif : révéler le scandale. Mais son enquête va vite déranger et lui apporter des ennuis. En effet, plusieurs notables sont impliqués dans l’affaire, dont le maire de Tysnes, qui n’est autre que le frère du rédacteur en chef du journal dans lequel Engel travaille. Les événements vont alors se précipiter et l’adolescente révoltée va se retrouver embringuée dans une affaire plus dangereuse qu’elle ne croit. Et nous voilà happés dans un polar haletant en compagnie d’une rebelle qui fonce tête baissée et n’accepte l’aide de personne, pas même celle d’un jeune flic bien disposé à son égard et qui ne la laisse pas si indifférente qu’elle le prétend. Mais une héroïne qui vacille parfois et qui ne sait plus trop où elle en est depuis la mort de sa mère, entre une grand-mère bohème et un père diplomate peu présent, qui lui demande de la rejoindre bientôt à Berlin. C’est un vrai plaisir de se plonger dans ce polar au style vivifiant, un plaisir aussi de savoir que deux autres aventures d’Engel Wing sont à venir ! On ne se lasse pas de suivre les aventures de cette adolescente attachante.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@