Chronique Les Huit montagnes de Paolo Cognetti

  • Paolo Cognetti
  • Traduit de l’italien par Anita Rochedy
  • Coll. «Coll. « La cosmopolite »»
  • Stock
  • 23/08/2017
  • 298 p., 21.50 €

Béatrice Leroux Librairie Gibert (Paris 5e)

Pietro, jeune garçon de Milan, va découvrir la montagne très jeune grâce à son père, un grand solitaire taiseux. Un été, ses parents louent une maison à Grana, dans la vallée d’Aoste. Très vite, il va y rencontrer un autre adolescent, Bruno, gardien de vaches et neveu des propriétaires. Ce sera le début d’une très longue amitié sans beaucoup de mots mais qui résistera au temps, aux malentendus et aux séparations régulières dues à leur choix de vie, dès l’adolescence. Bruno restera dans sa montagne, Pietro va devenir un étudiant draguant les filles, dont Lara qui l’accompagnera à Grana. Va-t-elle aimer ce cadre de vie et rester auprès de lui ? Mais pour Pietro, très vite, cette montagne va être trop petite et il va avoir des envies d’espaces plus grands et d’altitudes plus hautes. Il va par conséquent s’envoler vers le Népal. Les Huit Montagnes est un texte poétique avec de magnifiques descriptions qui donnent une réalité à cette montagne, été comme hiver.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@