Chronique Empire des chimères de Antoine Chainas

Joachim Floren Librairie des Halles (Niort)

Après Pur (Folio policier), Antoine Chainas bouscule les codes du genre avec un roman noir ambitieux d’une maîtrise impressionnante. Il y a une once de fantastique, de rural noir, de politique pour un roman social d’une grande justesse.

C’est un roman fiévreux qui situe la plus grande partie de son intrigue dans un coin paumé en France, dans les années 1980. Dans le même temps, des décisions sont prises à Los Angeles. Nous sommes également plongés dans une réalité parallèle avec un jeu de rôle appelé « Empire des chimères », ce qui brouille les pistes, le lecteur passant sans transition entre les deux univers, tout en étant entraîné dans des digressions historiques. S’y ajoute une bonne dizaine de personnages bien approfondis. Il est aussi question d’un champignon particulièrement tenace et d’un scarabée. N’ayez pas peur, les éléments vont s’imbriquer au fur et à mesure : les indices sont disséminés un peu partout pour arriver à reconstituer le tableau final foudroyant. En 1983, une jeune fille disparaît mystérieusement dans un petit village où tout le monde se connaît. La routine est la norme et personne n’a vu quelque chose sortir de l’ordinaire. Au même moment, un projet d’implantation d’un parc sur le thème du jeu « Empire des chimères » est en train de voir le jour. Trois amis passionnés par ce jeu addictif perdent peu à peu la notion du réel. Lors des battues, toute cette population ignore que leur avenir se joue de l’autre côté de l’Atlantique. Bien au-delà de la simple enquête, ce roman d’Antoine Chainas nous pousse à une réflexion d’ordre géopolitique : le destin individuel de chaque habitant est en fait dirigé par une multinationale qui ne partage rien avec eux, que ce soit géographiquement ou culturellement. Leur mode de vie qu’il croyait choisi a en fait été imposé en sous-main par une plus grande puissance financière, et impacte la vie quotidienne de villages coupés du monde, avec des conséquences importantes sur les adolescents désœuvrés. Avec froideur et précision chirurgicale, Antoine Chainas développe une intrigue démoniaque tout en posant des questions sociétales toujours d’actualité. Et ce n’est vraiment pas à la gloire de l’homme !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@