Chronique La Cité des filles choisies de Élise Fontenaille

Claire Lebreuvaud Librairie Rêv’en pages (Limoges)

Après Le Garçon qui volait des avions et Les Trois Sœurs et le dictateur (tous deux parus au Rouergue), Élise Fontenaille quitte l’Histoire contemporaine et s’inspire d’une momie du musée d’Arequipa pour nous livrer le récit saisissant d’une jeune fille inca sous l’empire d’Atahualpa.

Le 16 novembre 1532, au coucher du soleil, l’Inca Atahualpa est arraché à son trône par les soldats du conquistador Pizarro. Le plus grand empire des Amériques est détruit en quelques heures. Les Espagnols pillent l’or et réduisent les Incas en esclavage, les forçant à travailler dans les mines d’or et d’argent où ils succombent par milliers. Ce que ne racontent pas les livres d’Histoire, c’est que cette même nuit, une jeune fille prénommée Nina, « la flamme » en langue quechua, s’est sacrifiée, donnant sa vie pour tenter de sauver l’Inca. Elle est une jeune fille née dans les royaumes du Nord, bien loin de Cuzco et du Temple du Soleil, qui vit heureuse et libre auprès de son père, cultivateur de coca, la plante sacrée, celle qui endort les fièvres et suscite des rêves éveillés, une plante qui adoucira ses derniers instants de vie, son dernier souffle. Nina est une brodeuse de talent, elle sait jouer de l’aiguille et des couleurs… pour son plus grand malheur, puisqu’une écharpe brodée change le cours de son destin et l’arrache à ses montagnes, l’enfermant à 11 ans au sein de la cité des filles choisies, jeunes filles issues de la noblesse promises à devenir les concubines de l’Inca. Nina restera endormie au sommet de son volcan cinq siècles durant, avant que deux archéologues, Miguel Zarate et Johan Reinhard, ne la délogent patiemment de son linceul de glace. Nina, après des siècles de silence et d’obscurité, est aujourd’hui exposée au musée d’Arequipa au Pérou. Nina, dernière petite flamme de la civilisation Inca. Une nouvelle fois, Élise Fontenaille nous offre l’opportunité de découvrir au travers d’un roman d’une force incroyable, une histoire fascinante et méconnue, nous plongeant au cœur du Temple du Soleil au xvie siècle.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@