Chronique Impossible de Erri De Luca

À travers la confrontation de deux hommes, un juge et un prévenu, l’auteur italien s’interroge sur la nature même de l’engagement révolutionnaire. Les convictions meurent-elles avec leur époque ?

Erri De Luca nous convie à un jeu de dupes. Sous forme de questions réponses aérées par des lettres d’amour écrites à une muse muette, l’auteur construit un récit vertigineux. Toujours en équilibre sur une vire escarpée, le récit virtuose cherche constamment à éclairer la culpabilité ou l’innocence d’un homme. L’auteur ouvre la voie, à nous de nous engager et de nous faire une opinion. Le prévenu est un homme d’âge mûr, un alpiniste au passé révolutionnaire. L’homme qui lui fait face est un magistrat beaucoup plus jeune. Il le questionne, à grands renforts d’hypothèses, sur son passé révolutionnaire qu’il ne connaît que par ce qu’on lui en a raconté. Le magistrat pense que le prévenu est coupable d’avoir poussé un homme dans le vide sur un sentier de montagne. Le passé révolutionnaire du prévenu est alors passé au crible afin d’éclairer cet « accident » survenu en pleine montagne. Car l’homme qui est mort est aussi celui qui avait dénoncé et fait condamner à la prison le prévenu, il y a de cela des années. Un ancien camarade, son meilleur ami devenu traître. Pour le magistrat, le hasard est, dans ce cas de figure, impossible à admettre. Alpiniste chevronné et activiste politique, la personnalité de De Luca transparaît à chaque page. Derrière chaque paragraphe, on retrouve les palimpsestes de sa propre histoire. À travers la voix de cet homme épris de fidélité dans l’engagement, on perçoit toute la fragilité d’une vie construite sur des chemins escarpés, même si ce sont les seuls à ouvrir le sentier d’une vérité, quelle qu’elle soit. Si la grandeur d’un texte se jauge aux convictions qu’il fait naître, aux questions qu’il soulève, alors le dernier roman d’Erri De Luca est à la mesure des montagnes qu’il convoque, immense et impossible à oublier.

Cyrille Falisse Librairie Lo Païs (Draguignan)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@