Chronique Un été de neige et de cendres de Guinevere Glasfurd

Maria Ferragu Librairie Le Passeur de l'Isle (L'Isle-sur-la-Sorgue)

En 1815, sur une île indonésienne, a lieu une des plus grosses éruptions volcaniques. L’année suivante, l’Europe connaît une année sans été. Ces perturbations climatiques sans précédents ruinent les récoltes et entraînent les premières émeutes de la faim. Nous suivons donc, à travers ce roman historique (et choral), les difficultés de personnages confrontés à la dureté de cette période, un pasteur, un ancien soldat, une fille de ferme affamée, mais aussi des personnages ayant réellement existé, Mary Shelley, en proie aux affres de la création et de la condition féminine, John Constable, peintre anglais ou encore Lord Byron. De la France à la Suisse, en passant par l’Angleterre et l’Indonésie, Guinevre Glasfurd nous livre un roman poignant et humaniste qui vient rappeler les dangers du dérèglement climatique où chaque petite ou grande action de la nature (et des hommes) peut parfois générer un brutal effet papillon.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@