Chronique La Vie parfaite de Silvia Avallone

  • Silvia Avallone
  • Traduit de l’italien par Françoise Brun
  • Coll. «Coll. « Piccolo »»
  • Liana Levi
  • 04/04/2019
  • 400 p., 12 €

Maria Ferragu Librairie Le Passeur de l’Isle (L’Isle-sur-la-Sorgue)

Adèle a 17 ans, est enceinte et part accoucher seule d’un enfant qu’elle a désiré pour retenir son amoureux (désormais en prison) mais qu’elle ne pense pas garder. Sa mère se reconnaît dans cette grossesse précoce et voudrait autre chose pour sa fille. Dora, elle, a passé 30 ans et ne sait même plus depuis quand elle espère un bébé qui n’arrive jamais. Ce désir inassouvi l’a rendue aigrie et amère. Comme la plupart des couples confrontés à ce type de problème, le sien bat sérieusement de l’aile. Et on ne peut pas dire qu’elle facilite la tâche de son mari qui continue à essayer de l’aimer malgré elle. Elle ne supporte pas que son corps lui fasse défaut, lui refuse cette conception pourtant si naturelle chez les autres femmes. Son espoir réside dans l’attente d’un hypothétique accord du juge en vue d’une adoption. Silvia Avallone nous place au cœur de la vie de femmes d’aujourd’hui et des choix auxquels elles sont confrontées, de ceux qui bouleversent une vie.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@