Chronique Petite Terrienne de Aisha Franz

Julie Uthurriborde Librairie Montmartre, Paris 18 e

Petite Terrienne nous fait entrer dans le quotidien pas toujours rose de deux jeunes filles et de leur mère dans une petite ville allemande. Saisissant la période charnière que peut être l’adolescence, le récit se concentre sur une journée de ces trois (presque) femmes : la plus jeune s’éprend d’un extraterrestre (imaginaire ?) qui va l’accompagner dans sa solitude grandissante ; la plus grande se perd dans ses premiers émois, ne sachant que faire entre ses envies profondes et sa capacité à les accomplir ; enfin la mère, noyée sous sa vie grise et monotone depuis, on le suppose, que son mari l’a quittée, tend vers une sorte de folie qui la conduit à revivre en boucle les moments clés de sa jeunesse perdue. Ce texte jongle entre les non-dits, les références cinématographiques et les coups de crayon percutants, qui transforment ce premier roman graphique en un vrai plaisir de lecture.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@