Chronique Carnet de santé foireuse de Pozla

  • Pozla
  • NULL
  • Coll. «NULL»
  • Delcourt
  • 09/09/2015
  • 368 p., 34.95 €
NULL

Julie Uthurriborde Librairie Montmartre (Paris 18e)

Et si l’écriture et le dessin devenaient une thérapie, un médicament à part entière capable d’apaiser les maux physiques et psychiques ? Dans son Carnet de santé foireuse, Pozla décrit les étapes de sa maladie, du diagnostic à la rémission, en passant par l’hospitalisation. Le mal s’insinue dans son corps, son esprit, son couple. Le mal le contraint à tout reconsidérer. Jeune papa au début de son hospitalisation, il va devoir vivre avec l’idée qu’il ne pourra pas profiter des premiers instants avec sa fille et qu’il lui faudra se tenir à l’écart de sa compagne ; tout en louant le courage dont elle fait preuve. Le dessin évolue avec le propos. D’abord peu prise au sérieux, sa maladie se dévoile au gré de saynètes comiques, au trait précis, trait qui s’étiole au fur et à mesure de la gravité des symptômes. On rit, on souffre, on a peur parfois, on espère avec lui… C’est un vrai morceau de vie que l’auteur nous livre, sans fausse pudeur ni misérabilisme. Un vrai coup de cœur.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@