Chronique Les Singuliers de Anne Percin

Jean-Marc Brunier Librairie Le Cadran lunaire (Mâcon)

Les Singuliers, c’est une poignée d’artistes, une communauté créatrice et novatrice installée du côté de Pont-Aven, qui s’est employée à créer, inventer, explorer de nouvelles formes de créations, provocantes et dérangeantes pour l’époque. Les Singuliers, ce sont trois jeunes gens, Hugo, Tobias et Hazel, qui accompagnent le mouvement, juste à côté, en marge, et s’interrogent sur leurs places d’artistes naissants en ce siècle finissant, annonciateur de changements majeurs, de bouleversements inédits. Les Singuliers, c’est un roman épistolaire où l’atmosphère d’une période essentielle dans l’histoire de l’art (les Impressionnistes, la naissance de la photographie) est si bien restituée, que l’on prend un immense plaisir à vivre aux côtés de ces trois jeunes gens, accompagnant leurs questionnements, leurs hésitations, leurs combats. Tous trois sont soudés par une solide amitié et un bel idéal commun, celui de la création.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@