Chronique Humeur noire de Anne-Marie Garat

Frédérique Franco Librairie Le Goût des mots (Mortagne-au-Perche)

En visite à Bordeaux, sa ville natale, Anne-Marie Garat se rend au musée d'Aquitaine. Elle y découvre un texte qui provoque sa stupeur et réveille une colère profonde. Entre deux tableaux illustrant la vie du bourgeois bordelais du XVIIIe siècle, il est indiqué par exemple que « 4 000 noirs et gens de couleur viennent à Bordeaux », laissant entrevoir une cohabitation harmonieuse, loin de la réalité de la déportation et de la traite négrière. Commence alors pour Anne-Marie Garat un travail patient et documenté de réflexion et d'écriture. Faisant des détours par l'Histoire comme l'actualité, citant philosophes ou historiens, elle note et déconstruit ce qui passe pour banal ou acquis et qui relève de la domination. Mensonge collectif, amnésie : elle traque les moindres détails de notre actualité et de nos représentations. Un livre intelligent qui pointe l'importance des mots et les nécessaires vigilance et réflexivité qui nous incombent.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@