Chronique Une activité respectable de Julia Kerninon

Caroline Clément Librairie Coiffard (Nantes)

Fulgurance. Julia Kerninon sort sans crier gare du roman et prend la parole. Confidence à la première personne d’une femme jeune, auteure de 30 ans – assujettie à l’écrit ? Allez savoir… Quoi qu’il en soit, elle est vissée depuis son âge le plus tendre à une machine à écrire. La fillette a toujours été chevillée aux livres, à la littérature et rompue aux mots, puisque père et mère étaient eux-mêmes aspirés, enveloppés, absorbés par la lettre. Alors ils n’ont rien retenu de ses excès, les appelant de toute évidence, les encourageant. Éperdue de grammaire et de langue, Julia Kerninon est notamment l’auteure du Dernier amour d’Attila Kiss (Le Rouergue) et de Buvard (Babel), premier roman plusieurs fois primé, à l’origine de sa notoriété. Dans Une activité respectable, elle déplie son histoire. Détour ou pause par l’autobiographie. Retour sur enfance. S’agit-il de dérouler le fil d’une première jeunesse avant d’entamer, plus au clair, l’étape littéraire suivante ? Ou bien de consolider la planche de bois sur laquelle était posée l’indispensable machine à écrire ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@