Chronique Écrivains & artistes de Léon Daudet

Caroline Clément Librairie Coiffard (Nantes)

Les éditions Séguier ont rassemblé les textes critiques de Léon Daudet. écrivains & artistes est la somme d’articles et de notes parus entre 1914 et 1929, pour la première fois réunis. Lecture savoureuse. Réparation d’un oubli.

Quelle riche idée ! Plus d’un siècle aura passé avant que Léon Daudet ressurgisse, comme par un tour de passe-passe, dans le paysage littéraire français. Léon Daudet ? Le fils d’Alphonse. Nous ne connaissons plus Léon Daudet. C’est le temps qui a relégué l’homme, critique de son état et non des moins fameux, dans l’oubli. Les éditions Séguier ont le nez creux de le remettre au goût du jour et de nous montrer un peu de quel bois cet homme était fait. En somme, de nous laisser nous en inspirer. D’abord sa langue est savoureuse, enivrante. Léon Daudet parle avec un cœur, une âme, une verve ! Un transport non dissimulé soutenu par une érudition et une connaissance livresque formidables. Tour à tour furieux, enthousiaste, convaincu, toujours franc, « Léon Daudet savait de quoi il parlait, à propos de littérature : né en 1867, le fils d’Alphonse eut le temps d’apercevoir les frères Goncourt, Flaubert, Zola et surtout Hugo dont il épousera même, dans un bref mariage malheureux, la petite-fille Jeanne ». Le livre qui lui est dédié est une incroyable galerie au détour de laquelle apparaissent, foisonnants, des noms connus, d’autres inconnus : Emile Zola, Guy de Maupassant, Marcel Proust, mais aussi Marcel Schwob, Alfred Capus, Maurice Maeterlinck et Joseph Kessel, Georges Bernanos et Sarah Bernhardt, Abel Bonnard et Raoul Ponchon, Réjane et Jehan Sennep. S’il y a une intention derrière cette somme – et parcourir ces lignes critiques la rend tout à fait palpable –, elle tient en ces quelques mots introductifs de l’écrivain Jérôme Leroy : « ce livre nous consolera de notre présent où l’écrivain ne peut plus se permettre le luxe d’écrire ce qu’il veut, sachant que c’est pourtant son rôle, quitte à être déplaisant et à apporter de mauvaises nouvelles ».

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@