Chronique Sur mon fil de Sévrine Vidal

Simon Roguet Librairie M’Lire (Laval)

Parler de la séparation aux plus jeunes n’est pas chose facile. Réussir à y mettre de la poésie et de la tendresse, encore moins. C’est pourtant ce qu’ont réussi à faire Séverine Vidal et Louis Thomas dans ce très bel album. On connaît le talent de Séverine Vidal pour faire vivre ses personnages et nous émouvoir dans ses romans pour grands. La petite fille de cet album procure le même sentiment. Même si elle est partagée entre ses deux parents séparés, même si elle préférerait qu’ils soient toujours ensemble, elle a tissé entre eux deux ce fil invisible dont elle est la passerelle. Et celle-là sera éternelle. Alors autant l’accepter et prendre le meilleur des moments de la vie. L’idée est très jolie et admirablement mise en scène par le trait élégant de Louis Thomas. Comme peuvent le faire des auteurs comme Olivier Tallec ou Ronan Badel, il parvient, avec un style lâché et tout en délicatesse, à faire passer au mieux les émotions que suscite son histoire. Le résultat est remarquable. Il inscrit directement cet album comme une référence sur le sujet.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@