Chronique L’Affaire Collini de Ferdinand Von Schirach

François Reynaud Librairie des Cordeliers (Romans-sur-Isère)

Avocat allemand spécialisé en droit criminel, Ferdinand von Schirach est aussi l’auteur de nouvelles, sidérantes tant par la concision du style que par la puissance d’évocation des faits rapportés. Inspirées d’affaires authentiques, Von Schirach en a fait de véritables bijoux d’analyse, du point de vue de la psychologie humaine comme de la mécanique judiciaire. Avec ce court premier roman, il questionne à nouveau la banalité du crime. Mais s’il s’attarde plus longuement sur cette affaire, c’est que ce crime-là, justement, n’est pas aussi banal qu’il en a l’air et nous renvoie – et avec quelle efficacité ! – aux heures les plus sombres de l’histoire allemande. La question de l’indulgence judiciaire à l’égard des criminels de guerre nazis dans l’immédiat après-guerre et la problématique de la prescription de ces crimes deviennent alors le véritable sujet de ce livre écrit par celui qui ne peut oublier que son grand-père, Baldur von Schirach, fut le « grand » chef des jeunesses hitlériennes.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@