Chronique Comment s’en mettre plein les poches en Asie mutante de Mohsin Hamid

  • Mohsin Hamid
  • Traduit de l’anglais (Pakistan) par Bernard Cohen
  • Grasset
  • 27/08/2014
  • 256 p., 18 €

Hélène Reynaert Librairie Le Bateau Livre (Lille)

L’auteur du très réussi L’Intégriste malgré lui (Le Livre de Poche) revient avec un roman extrêmement réjouissant qui, comme son titre l’indique, nous expliquera Comment s’en mettre plein les poches en Asie mutante. Tout un programme !

Dans un pays d’Asie non défini naît un enfant. Il a le bonheur de n’être ni le premier (celui qui doit travailler pour soutenir sa famille), ni le troisième (mort peu après la naissance). Une chance, oui, car il pourra aller à l’université et c’est là qu’il commencera à entrevoir la possibilité d’une autre vie – celle, par exemple, qu’il rêve de construire avec la jolie fille pour laquelle il vole des DVD piratés au magasin qui l’emploie en tant que livreur –, une vie qui le mettrait définitivement à l’abri du besoin. Et c’est ainsi que, de fil en aiguille, ou plutôt de magouilles en magouilles, le jeune homme se construit un empire, d’abord fragile puisqu’il n’est que chargé de revendre des produits à la date de péremption trafiquée, puis plus solide lorsqu’il décide de se mettre à son compte pour fournir de l’eau en bouteille. L’auteur fait évoluer son personnage au fur et à mesure des chapitres, déroulant les quatre-vingts années de son existence avec, en toile de fond, non seulement son parcours et celui de sa famille, mais aussi celui du pays, symbole d’une Asie en pleine mutation sociale et économique. Admirablement rendu par la traduction de Bernard Cohen, le ton vif et mordant de Mohsin Hamid fait immédiatement mouche. Le tutoiement ajoute au dynamisme du roman, impliquant le lecteur comme s’il pouvait faire sien chaque moment de vie du personnage. Et après tout, pourquoi pas, puisqu’il s’agit bien ici, comme l’auteur le souligne régulièrement, d’un livre de développement personnel ? Grâce à lui, vous saurez enfin comment vous y prendre pour vous en mettre plein les poches... ou pas. Mais, quoi qu’il arrive, vous aurez lu un roman coup de poing, teinté d’humour malgré sa dimension critique assumée. Sans aucun doute l’un des meilleurs livres de cette rentrée littéraire.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@