Chronique La Science et le débat public de Collectif

Par Valérie Wosinski

À l’heure où la technologie est susceptible de modifier jusqu’à la nature humaine, il importe de poser certaines questions de fond sur le rapport des sciences à la société.

L’excellente collection d’Actes Sud, « Questions vives », publie un passionnant ouvrage collectif qui rassemble les contributions de philosophes, sociologues, scientifiques, chefs d’entreprise… aux débats articulant les sciences à l’espace public démocratique. Car les sujets de questionnements n’ont pas manqué ces dernières années : OGM, clonage, changement climatique, nanotechnologies, etc. Chaque thème se trouve à la jonction entre expérimentation et application, entre progrès et précaution, entre expertise et politique. Plus encore, le rapport entre savoir scientifique et sens commun suppose un lieu de communication et d’échange, afin que la peur qui peut se dissimuler derrière un omnipotent principe de précaution n’hypothèque pas notre avenir. Le rôle des experts fait ici l’objet d’une analyse serrée (notamment par Jacques Bouveresse). Experts qui en viennent à constituer une véritable oligarchie au sein d’une démocratie qu’ils devraient éclairer. Et si les citoyens doivent s’exprimer sur des sujets qui nous concernent tous, encore faut-il qu’ils puissent le faire, c’est-à-dire accéder à la parole publique d’une part, être porteurs d’un discours informé de l’autre.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@