Chronique George Sand à Nohant de Michelle Perrot

Florence Zinck Librairie Sauramps Comédie (Montpellier)

Au cœur du Berry, se cache un lieu propice à la rêverie : Nohant. Il est le souvenir d’enfance de George Sand mais aussi le mien, qui suis née à quelques pas. Elle en fera son refuge, sa « chambre à soi » et son lieu favori pour écrire, aimer et recevoir. Michelle Perrot, éminente historienne connue pour son Histoire des femmes, se concentre aujourd’hui sur cette grande figure. George Sand, née Aurore Dupin en 1804 à Paris, reçut de sa grand-mère Nohant en héritage et en fit une maison de famille où elle mourut en 1876. Grâce à son charisme et en s’entourant des siens, cette demeure conviviale devint également une maison d’artistes et de rencontres avec Balzac, Delacroix, Chopin et Flaubert. Ce livre articulé en trois parties (les gens, les lieux, les temps) nous introduit dans l’intimité et la singularité de Nohant et montre que George Sand a fait de ce lieu une invention collective. À lire absolument, comme un voyage au centre de la France et sa « magie du lieu préservé » !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@