Chronique L’Inconscient expliqué à mon petit-fils de Elisabeth Roudinesco

Florence Zinck Librairie Sauramps (Montpellier)

La psychanalyste et historienne Élisabeth Roudinesco, dans son dernier ouvrage, se prête au jeu des questions-réponses avec un jeune interlocuteur, se donnant pour objectif d’expliquer les multiples aspects de l’inconscient.

Dans L’Inconscient expliqué à mon petit-fils, l’auteure aborde l’inconscient avec la métaphore d’une terre merveilleuse et sans frontières, et souligne sa fragilité en évoquant le rôle du psychiatre et du psychologue. Elle énonce la complexité du psychisme humain et les voies d’accès à l’inconscient. Elle exemplifie ses propos en se référant aux mythes grecs et aux religions. Elle explique que les rêves sont la voie royale de l’inconscient. Ils servent à exprimer la peur et son apprivoisement. En introduisant une réflexion sur l’inconscient des animaux, la psychanalyste réaffirme « que seuls les hommes connaissent le côté obscur de leur inconscient. » En se référant au cinéma et aux personnages incarnés par des jeunes femmes condamnées à une révolte impuissante parce qu’elles rêvaient d’être comprises, Élisabeth Roudinesco introduit la figure de Sigmund Freud, qui soignait des jeunes filles en proie à des frustrations plus ou moins douloureuses. En ce sens, la psychanalyse s’adresse « à toute personne qui a envie de savoir ce qui se passe en elle. » À travers ce dialogue, Élisabeth Roudinesco compose un bel outil pédagogique sur la transmission de la pensée.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@