Chronique Les Mirages de la certitude de Siri Hustvedt

Florence Zinck Librairie Sauramps (Montpellier)

Avec l’essai Les Mirages de la certitude, Siri Hustvedt s'interroge sur les différences entre l’esprit et le cerveau. Elle s’intéresse à la philosophie de R. Descartes, l’un des fondateurs du postulat selon lequel le raisonnement et Dieu sont liés, à T. Hobbes et son modèle matérialiste et mécanique des êtres humains et de la nature, à G. Vico, précurseur de la pensée complexe et à M. Cavendish pour sa démarche anti-mécanistique. Tous vivaient dans un monde où certaines vérités, passées au filtre de la raison cartésienne, s'effondraient. Siri Hustvedt montre la dichotomie qui existe entre le corps et l’esprit et démontre que l’expérience humaine ne peut pas être réduite au fonctionnement seul du cerveau. Par cet éloge du doute, l’auteure nous interpelle à l’heure où nos sociétés sont à la recherche de certitudes, dans un monde centré sur une technologie omniprésente conduisant à un transhumanisme aberrant, présenté comme la seule réponse à l’angoisse de la prétendue finitude.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@