Chronique Une mer d’huile de Pascal Morin

NULL

Véronique Bagarry Librairie Points communs (Villejuif)

Une grand-mère, un fils, un petit-fils. Trois brillants scientifiques. Et Prisca, recrutée pour aider Danielle, la grand-mère, pour l’été. Tous se retrouvent dans la maison familiale près de Bandol. La jeune femme va servir malgré elle de révélateur, de détonateur et de réanimateur. Trois générations vont se « réveiller » dans leur parcours de vie et se questionner sur le temps qui file et comment vivre le reste de sa vie, sans être anesthésié et engoncé dans ses habitudes. Les émotions éprouvées par les protagonistes sont immédiatement confrontées à l’analyse médicale ou scientifique, ce qui crée un décalage non dénué d’humour et d’humilité sur ce que nous sommes : nos émotions et nos actes sont devenus le jouet de nos connexions neuronales ! Très agréable à lire, très intimiste, tout en silences, ce roman nous révèle la fragilité de nos mondes intérieurs et la difficulté à vivre pleinement. Mais aussi énergisant et optimiste, il nous rappelle que les expériences parfois facétieuses que la vie nous propose peuvent nous faire renaître du jour au lendemain.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@