Chronique Une autre saison comme le printemps de Pierre Pelot

Léopoldine Jonnet Librairie Gutenberg (Issy-les-Moulineaux)

Une disparition, des revenants qui ne savent pas très bien ce qui leur arrive, un écrivain au passé douteux qui se retrouve enquêteur malgré lui et se demande comment le personnage de ses romans aurait réagi à sa place, une ambiance moite et lourde… Voilà les ingrédients savamment agencés par Pierre Pelot dans ce roman initialement publié en 1995 et aujourd’hui réédité chez Héloïse d’Ormesson. François Doralli, auteur de polar, est appelé à l’aide par une vague amie d’enfance pour l’aider à retrouver son fils, visiblement enlevé par un homme ressemblant étrangement au père de l’enfant… mort un an auparavant. Si la dimension fantastique de l’intrigue ne sera plus une découverte pour les nouveaux lecteurs qui auront peut-être en tête la série télévisée Les Revenants, l’histoire ne perd absolument pas de son intérêt. L’histoire d’amour finale et le rôle donné aux revenants en laisseront perplexes quelques-uns et raviront les utopistes.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@