Chronique New Earth Project de David Moitet

Valeria Demuyt-Guédra Librairie À titre d’aile (Lyon)

En 2125, la pollution est le fléau du siècle. L’air, presque irrespirable, est noyé sous un épais brouillard gris, et les personnes les plus pauvres, les « Gris », sont parquées dans des bidonvilles. Au milieu de cet environnement précaire se trouve le Dôme, un endroit protégé de la pollution, aux lumières artificielles et à la nature luxuriante. C’est là que vivent les « Intouchables », les riches nés du bon côté. Depuis peu, le gouvernement a instauré un nouveau programme scolaire où se côtoient les deux populations. C’est lors d’un cours de travaux pratiques qu’Isis la Grise doit emmener dans son quartier Orion l’Intouchable et héritier du « New Earth Project ». Le jeune homme prendra conscience de la misère qui les entoure. Le père d’Orion a créé le fameux « NEP », un projet de voyages interstellaires qui emmènent régulièrement une partie de la population sur « Nouvelle Terre », grâce à une grande loterie. Lorsque Isis et sa famille sont tirées au sort, Orion décide d’enquêter sur ce projet et fera d’effrayantes découvertes. Un roman de science-fiction réussi qui invite à la réflexion sur l’écologie et la solidarité.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@