Chronique Mon père est parti à la guerre de John Boyne

Valeria Demuyt Librairie Récréalivres (Le Mans)

Le nouveau roman historique de John Boyne s’avère tout aussi poignant que Le Garçon au pyjama rayé (2007). Lors de la Première Guerre mondiale, une mère et son fils attendent le retour du père parti combattre. L’espoir de le voir revenir un jour diminue, jusqu’au jour où…

Alfie Summerfield n’oubliera jamais son cinquième anniversaire le 28 juillet 1914. Ce jour-là, un communiqué de la radio annonce que l’Angleterre entre en guerre. Georgie Summerfield, le père d’Alfie, est l’un des premiers à s’enrôler. Cette décision est à la fois contestée par sa femme Margie et par son meilleur ami Joe Patience, objecteur de conscience, et jugée courageuse par le voisinage. Alfie admire son père, ce héros, bien qu’il sache qu’il lui faudra désormais assurer le rôle d’homme à la maison. Commence alors une attente interminable pour Margie et son fils. La vie est rude durant la guerre. Tandis que sa mère multiplie les heures de travail en tant qu’infirmière à l’hôpital, Alfie devient cireur de chaussures à la gare, en secret. Les années passent et la guerre s’éternise. Tout le monde a du mal à croire en ces paroles prononcées par le gouvernement : « Tout sera terminé à Noël ». Georgie envoie régulièrement des lettres du front à sa femme et à son fils. Mais le courrier devient rare, jusqu’au moment où plus aucune lettre n’arrive à la maison. Margie ne cesse de répéter que Georgie a été choisi pour une mission secrète et qu’il lui est impossible de leur écrire. Alfie est sceptique et s’inquiète pour son père. Est-il toujours en vie ? Un jour, le jeune garçon fait une découverte en aidant l’un de ses clients, un médecin, à rattraper un dossier important qui s’envolait : le nom de son père est inscrit sur l’une des pages. Qu’est-ce que cela veut dire ? Il lui faut absolument découvrir la vérité, par tous les moyens. Un roman bouleversant sur l’espoir et la persévérance d’un jeune garçon qui se refuse à croire en la disparition de son père. John Boyne est un écrivain talentueux qui sait parler avec justesse et beaucoup d’émotion des guerres du xxe siècle.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@