Chronique Pensée assise de Mathieu Robin

Valeria Demuyt Librairie À titre d’aile (Lyon)

Depuis qu’il file le parfait amour avec Sofia, la vie de Théo a changé et semble avoir pris un nouveau sens. Le jeune homme est tétraplégique. Pour Sofia, cela ne change rien à leur relation, ce qui n’est pas l’avis de Théo. Celui-ci se sent ridicule lorsqu’il est dans la rue avec elle, ne pouvant lui tenir la main comme le font les autres couples et ayant constamment l’impression d’être observé par les passants. Une obsession germe peu à peu dans son esprit. Pour être comme tout le monde, il voudrait pouvoir l’embrasser debout. Néanmoins, Théo trouve du répit lorsqu’ils se retrouvent à la piscine et se laissent couler tous les deux vers le fond du bassin. Ils s’embrassent debout et tout devient possible. Mais Théo est têtu, cela ne lui suffit pas. Il essaie par tous les moyens de trouver une solution et tente plusieurs expériences, souvent à ses risques et périls. Il faudra que Théo, complexé par son handicap, apprenne à s’accepter tel qu’il est vraiment pour être heureux. Un roman écrit avec beaucoup de sensibilité.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@