Chronique Les Sandales de Rama de Tristan Koëgel

Valeria Demuyt Librairie Récréalivres (Le Mans)

La vie d’Upendra, jeune vendeur de barbe à papa, change le jour où il rencontre Satiya, une ancienne kumari. Apprêtez-vous à entreprendre un fabuleux voyage le long des rues animées de Katmandou et des chemins enneigés de l’Himalaya, dans une quête initiatique à la fois mystérieuse et bouleversante.

Upendra et son meilleur ami, Arjun, un intouchable, sont vendeurs de barbes à papa dans les rues de Katmandou, au Népal. Cette activité permet à Upendra de rapporter un peu d’argent à sa famille, depuis que son père, guide de hautes montagnes, a cessé de travailler suite à une crise cardiaque. La vie d’Upendra est bouleversée le jour où il croise le regard de la belle Satiya. Le jeune adolescent tombe amoureux, mais il apprend que ce n’est pas une fille comme les autres. C’est une ancienne kumari, qui, de sa petite enfance à sa puberté, était considérée comme une déesse par les Népalais. Choyée, couverte de présents et de bijoux, elle a depuis cédé sa place pour revenir vivre aux côtés de ses parents, de riches joaillers de la capitale. N’étant pas de la même classe sociale, et une légende disant qu’aucun homme ne peut approcher une kumari, Upendra sait qu’il a très peu de chances de revoir la jeune fille. Sa persévérance et sa candeur séduisent Satiya, qui ne tarde pas à rejoindre Upendra et Arjun, accompagné de son petit singe, sur les rives de la Bishnumati. Shanti, un apprenti moine et ami de Satiya, les rejoint rapidement lors de leurs rencontres et une belle histoire d’amitié se tisse entre les quatre adolescents. Malheureusement, les parents de Satiya décident qu’il est temps pour leur fille de devenir épouse. Ils arrangent un mariage avec le fils de riches commerçants de la ville. C’est la désillusion pour Upendra, qui tente tout pour revoir l’ancienne kumari. Le jour où il réussit à lui donner rendez-vous sur les rives du fleuve, une course poursuite en rickshaw entre Satiya et son père se termine mal. Le jeune homme, effondré, se dirige alors vers le village des fakirs, des individus qui l’ont toujours fasciné par leur recherche de spiritualité. Il rencontre Omar Mukherjee, un ancien homme d’affaires devenu fakir, qu’il décide de suivre en tant qu’apprenti sur les routes enneigées de l’Himalaya. Réussira-t-il à apaiser sa peine et à trouver ce qu’il cherche ? Après Le Grillon (Didier Jeunesse), un roman sur l’esclavage et la violence faite aux enfants, Tristan Koëgel écrit un livre tout aussi poignant. Nos quatre héros sont des adolescents attachants, dotés chacun à leur manière d’une force incroyable. Sans oublier Hanuman, le petit singe au caractère vif et enjoué qui accompagne Upendra durant son périple au cœur des montagnes. Ce roman initiatique, très dépaysant, est un véritable voyage au cœur du Népal, dont l’évocation de la culture et des traditions émerveille et fascine. C’est à la fois beau, émouvant et profond. Un livre qui ne vous laissera pas indifférent. L’auteur, professeur de littérature, aime à préciser qu’il a l’ambition de visiter tous les pays du monde en ramenant à chaque fois une histoire à raconter. Nous espérons qu’il tiendra son pari et qu’il nous fera voyager encore longtemps avec lui, grâce à des aventures tout aussi remarquables.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@