Chronique Platine de Vincent Brunner

Valeria Demuyt (Récréalivres - 72000 Le Mans)

Eva découvre que son père, qu’elle n’a jamais connu, partageait la même passion qu’elle : le rock. Elle ne pensait pas que cette révélation allait changer sa vie.

 

D’un tempérament affirmé, Eva est une adolescente qui sait s’imposer. Sa passion : la musique rock. Elle ne peut pas vivre sans son MP3 et écoute tous les jours ses groupes préférés comme Radiohead ou My Chemical Romance. Le jour où elle rend visite à ses grands-parents, elle ne s’attend pas à repartir avec de vieux vinyles. Ils ont appartenu à son père qu’elle n’a jamais connu, celui-ci étant décédé avant sa naissance. Prêtant peu d’attention à son lègue, elle oublie les vinyles dans un train, par chance récupérés par Luc, le nouveau de la classe. Elle ne sait pas vraiment pourquoi, mais depuis cette histoire elle est constamment en colère. Elle découvre qu’elle avait de nombreux points communs avec son père, chanteur d’un groupe de rock dans les années 1990. Cela semble la perturber plus qu’elle ne le pense. La même semaine au lycée, Eva agresse physiquement une élève qui l’a insultée. Le verdict tombe : exclusion pendant trois jours. Privée de musique, de téléphone et d’Internet, Eva se met à réfléchir, elle voudrait devenir une « nouvelle Eva »... Vincent Brunner nous offre un roman fort qui dépeint avec beaucoup de justesse les sentiments d’une adolescente en pleine crise d’identité.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@