Chronique Le Jour où la vache a éternué de James Flora

Antoine Tracol Librairie Lucioles (Vienne)

Vous vous dites qu’une vache ne peut pas détruire une école, réduire à néant une ville et favoriser le vol d’un bateau de pêche ? Eh bien, détrompez-vous ! Suite à un égarement de la part de Fletcher, Mousse, la vache aux apparences si inoffensives, est tombée malade. Et quand elle a éternué… oh là-là ! elle a effrayé la petite souris que le chat a voulu attraper. Mais en loupant son coup, celui-ci a planté ses griffes dans la chèvre, qui a renversé le facteur et volé la moto du policier… Et tout s’est enchaîné très vite, jusqu’à ce qu’il ne reste plus à Fletcher qu’à s’accrocher de toutes ses forces à un hippopotame afin de ne pas se noyer dans l’océan Atlantique. Voici un album drôle à mettre entre toutes les petites mains. Les illustrations colorées, proches du cubisme, peignent un décor d’une réalité absurde avec des animaux plus farfelus les uns que les autres. Jusqu’où peut aller une toute petite faute d’inattention ? Plus on avance, plus la situation est grave, et cette montée crescendo ne manquera pas de vous rendre chèvre !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@