Chronique Prends ta pelle et ton seau et va jouer dans les sables mouvants de Hervé Giraud

Antoine Tracol Librairie Lucioles (Vienne)

L’adolescence, le doute, les conneries… Anton Tchekhov (non, ce n’est pas une blague), jeune narrateur contemporain de ce roman, va en faire les frais. Un passé familial tumultueux le suit et il a besoin de se faire remarquer. Il va l’être… mais pas par les bonnes personnes. Le voilà avec une seule idée en tête : braquer. L’engrenage est enclenché. Anton se rend compte trop tard qu’il est tombé sur des trafiquants prêts à tout pour que leurs affaires marchent. Et il est leur pion. Même la barge où il habite avec son beau-père-tiers-de-confiance sur la rivière finit par lui manquer. Hervé Giraud compose un roman plein de clins d’œil acérés, à l’humour qui, faute de nous faire mourir de rire, ne manque pas de nous faire sourire et réfléchir. Encore un bon roman initiatique dans lequel un ado apprend à se connaître, à se découvrir, avec ses défauts mais aussi ses qualités. Un roman auquel on peut facilement se référer pour parler de thèmes graves quand on n’a pas forcément les mots. À mettre entre toutes les mains.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@