Chronique Entretiens avec Roberto Innocenti de Rossana Dedola

  • Rossana Dedola
  • Traduit de l’italien par Élisabeth Aubert-Lesquoy
  • Coll. «Coll. « Premières lectures et découvertes »»
  • Gallimard Jeunesse
  • 05/11/2015
  • 128 p., 17 €
NULL

Antoine Tracol Librairie Lucioles (Vienne)

Enfin ! Une biographie sur le ton de la confidence et de l’interview du grand artiste italien Roberto Innocenti ! L’illustrateur de Pinocchio, La Maison (tous deux chez Gallimard Jeunesse), ou encore Rose Blanche (Les 400 coups éditions), nous conte une nouvelle histoire : celle de sa vie. Né en 1940 en Italie, son existence commence avec le goût amer de la guerre et la peur de la langue allemande. Le désir de l’illustration lui vient dès l’école primaire, en marge de ses cahiers. Il se perfectionne en travaillant sans cesse, une idée en amenant une autre. C’est dans un magasin d’art, où il travaille avant d’entrer en sixième, qu’il découvre la peinture avec Botticelli, Caravage ou Léonard de Vinci… et trouve que c’est un fort beau métier. Inspiré par les contes célèbres de Collodi (Pinocchio), Dickens (Un chant de Noël) ou Perrault (La Petite Fille en rouge), Roberto Innocenti nous montre ses talents, souvent noirs et angoissants, mais toujours très poétiques. Voilà un livre merveilleux qui permet de comprendre un homme dont l’illustration a changé la vie.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@