Chronique Le Cinquième témoin de Michael Connelly

Katia Leduc Librairie Coiffard (Nantes)

Décidément, Michael Connelly a trouvé un second souffle avec son personnage, l’avocat Mickey Haller, déjà présent dans son précédent roman Volte-Face. L’auteur plonge dans les méandres de la crise américaine, avec une efficacité et une maîtrise du récit redoutable !

Les temps sont durs pour Mickey Haller, avocat spécialisé dans le pénal à Los Angeles. Victime collatérale des effets de la crise, il doit se résoudre à plaider des affaires au civil. Par opportunisme, il prend fait et cause pour les particuliers dépouillés de leurs biens par l’épidémie de saisies immobilières liée à la crise des subprimes, et dénonce les pratiques peu scrupuleuses des agences de crédits. Haller est amené à s’occuper de l’affaire Lisa Trammel contre la Westland National Bank. Cette jeune mère de famille se retrouve dans l’incapacité de rembourser les traites de sa maison suite au départ de son époux. Pourtant, ce dossier apparemment semblable à des milliers d’autres se distingue par la personnalité de sa cliente qui, loin de se satisfaire de son avocat, se lance dans une croisade contre les pratiques illégales des banques, organisant des meetings et s’invitant à des shows télévisés. Le comportement de la militante contraint dès lors la justice à lui interdire l’accès de sa banque. Puis les choses prennent une très mauvaise tournure lorsque que le corps de Mitchell Bondurand, cadre de la Westland National Bank, est retrouvé assassiné. Suite au témoignage d’une employée de la société qui affirme avoir vu Lisa Trammel à proximité du siège, celle-ci est accusée du meurtre. Haller se charge de sa défense alors même que tout semble accréditer la culpabilité de sa cliente. Avec Le Cinquième Témoin, Connelly signe un magnifique polar de procédure imbriqué dans la crise des subprimes dont les États-Unis et le monde continuent de subir les désastreuses conséquences. Il excelle à livrer les mille et un détails qui procèdent de l’élaboration de la défense, ne nous épargnant aucun coup bas, intimidations et autres effets de bluff qui pimentent le quotidien des avocats à l’occasion des grandes affaires criminelles.

 

Pour lire un extrait, c'est ici

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@