Chronique De bonnes raisons de mourir de Morgan Audic

En 2016, dans la ville de Pripiat qui fut dévastée par l’explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl, un cadavre atrocement mutilé est retrouvé suspendu à la façade d’un immeuble. La mise en scène est macabre. La victime, Léonid Sokolov, est le fils d’un richissime oligarque russe, ancien ministre de l’énergie en 1986 : Vektor Sokolov. Sa femme et une amie avaient été par ailleurs assassinées le 26 avril 1986, le jour de l’accident nucléaire. Une double enquête va être menée : celle de Rybalko, policier de Moscou payé par Sokolov à titre privé. Et par Melnik et sa collègue à Pripiat pour l’enquête officielle. Il semble évident que les deux meurtres sont liés mais comment ? Ce thriller ambitieux est très réussi. Récit dur, où l’on côtoie les résultats de la catastrophe écologique, la géopolitique, les magouilles, la réalité ukrainienne faite de corruption. C’est un roman policier extraordinairement bien documenté, au style percutant ! Bien plus qu’un simple page-turner. Un auteur à suivre !

Martine Coussy Librairie Entre les lignes (Creil)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@