Chronique Le Temps d'une allumette de Agathe Chenevez

Martine Coussy Librairie Entre les lignes (Creil)

Le premier roman d’Agathe Chenevez, jeune auteure de 21 ans, est une réussite. C’est l’histoire de Gabriel, un petit bonhomme de 10 ans, attachant et adorable, un petit Parisien dans le Paris des artistes et de la musique. Notre-Dame brûle. Gabriel sait qu’il est atteint d’un cancer. Il se consume en même temps que la cathédrale. La scène se passe entre la place du Tertre, la gare Saint-Lazare et Notre-Dame. Philippe et Mathilde, ses parents, oscillent entre la disparition annoncée de Gabriel et l’amour fou que cet enfant leur apporte. Gabriel est une étoile, une comète, naïf et profond, une lumière magnifique qui brille comme les personnages légers et chatoyants d'un tableau de Chagall. Un livre sur le sens de la vie. Écrit comme une pièce de théâtre, ce roman se lit comme un conte : on est bercé par la musique et quelques échos de Saint-Exupéry et de Boris Vian. Bercé de poésie, un régal. Agathe Chenevez est une plume à suivre.

 

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@