Chronique Mémoires secrets d'un valet de cœur de Brigitte Aubert

NULL

Renaud Layet Librairie Série B (Toulouse)

Encore mieux que les meurtres en chambre close, les meurtres en maison close ! Car s’il s’agit d’un établissement de standing à la clientèle triée sur le volet, l’établissement de M. Alfred n’en reste pas moins un lupanar comme Paris en compte tant en cette année 1910. À une différence près : il propose uniquement les services des travestis les plus chics. Et lorsqu’un tueur – qui ferait passer Landru pour un enfant de cœur – s’en prend aux pensionnaires, ce sera à Dédée et ses collègues de mener l’enquête si elles ne veulent pas être les prochaines sur la liste. Passionnée de criminologie, c’est cette dernière qui va donner tout son charme au roman : son enthousiasme et sa curiosité sont contagieux, son humour fait mouche et sa vie sentimentale, traitée avec beaucoup de finesse par Brigitte Aubert, est particulièrement touchante. Et même si l’intrigue et l’aspect historique restent finalement assez classiques, le personnage principal et son entourage sont suffisamment forts pour nous captiver jusqu’à la révélation finale.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@